Actus,  Mode

Preview PFW Haute Couture Printemps/Été 20

C’est reparti ! Les fêtes étant finies, il est temps de se remettre dans le bain fashion. 

Du 20 au 23 Janvier 2020 aura lieu la semaine de la Haute Couture à Paris. Présentée deux fois par année, en janvier et en juillet, son origine est attribuée à Charles Frédéric WORTH qui créa en 1858 au 7 rue de la Paix à Paris la première véritable Maison de Couture. Avant cela Rose Bertin, « Ministre de la Mode » de Marie-Antoinette, l’avait préfigurée et fut la première à commencer à libérer le corps féminin tout en ornant ses créations de broderies, dentelles et de pétales de rose.


Suite à un décret paru le 23 janvier 1945, l’appellation « Haute Couture » est devenue une appellation juridiquement contrôlée. Seules peuvent s’en prévaloir les maisons, les entreprises agréées chaque année par une commission dédiée animée par la Chambre Syndicale de la Couture se tenant sous l’égide du Ministère de l’Industrie.

 

Elle compte parmi ses membres permanents Chanel, Dior, Bouchra Jarrar, Alexis Manille, Alexandre Vauthier, Frank Sorbier, Givenchy ou encore Giambattista Valli. Viennent ensuite les membres correspondants comme Valentino, Versace, Elie Saab ou encore Azzedine Alaia. Enfin on retrouve les membres invités tels que Azzaro, Guo Pei, Georges Hobeika, Iris van herpen ou encore Ralph and Russo. 

 

Cette saison, focus sur :

 

Maison Rabih Kayrouz.

 

Le créateur libanais habille « La parisienne citadine mais qui voyage » de tissus chatoyants et colorés.

 

Julie de Libran

Dernièrement directrice artistique de Sonia Rykiel, cette créatrice française a travaillé pour Versace, Prada ou encore Louis Vuitton. Elle revient aujourd’hui sur le devant de la scène avec sa marque éponyme Julie de Libran. Intemporalité, élégance mais aussi responsabilité seront les leitmotiv de sa collection présentée en janvier prochain. 

RR331

Précédemment connu sous le nom de Chado Ralph Rucci. Le désigner est de retour, 5 ans après avoir quitter son entreprise, sous le nom de RR331. Ses lignes sont épurées, ses volumes sculptés, des silhouettes sont sévères. Pour le créateur, son comeback se montre « spirituel ».

 

On a hâte de découvrir les défilés ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate