Expositions,  Lifestyle

Coup d’oeil sur l’exposition Nin-Tseo

Pour la première exposition dune longue série, votre magazine Elevated a répondu présent à linauguration Nin-Tseo

 

 

Nin-Tseo signifie « regarder lart » dans une langue construite, cest-à-dire une langue crée dans un but particulier (comme de la langue des orques dans Le Seigneur des Anneaux). Cette invention renvoie à lidée que lart nest pas quelque chose dinée, comme le concept dapprendre une nouvelle langue, apprendre lart est tout aussi possible. « On ne naît pas passionné dart, on le deviens » daprès les fondateurs de Nin-Tseo.

 

Cette association est née en 2018 de la collaboration entre Alexandre Richard et Martin Simand, deux étudiants de lInstitut d’Études Supérieures en Arts (IESA) de Paris, tous deux passionnés darts et de musique. Elle souhaite développer de nouveaux regards sur lart urbain en réinventant son mode dexposition à travers des lieux inattendus. Pour cette inauguration, quoi de mieux que de choisir le lieu où tout a commencé à savoir l’école IESA. Nin-Tseo fait venir deux intervenants : BEBAR et BOKU.

Nous avons eu le plaisir dassister à la conférence de BEBAR sur lopinion quil porte à propos de lart urbain.

 

BEBAR (barbe en verlan, petite anecdote due à la pilosité précoce de lartiste) est un artiste franco-espagnol connu pour sa maîtrise du graffiti entre figuration et abstraction, anciennement membre de plusieurs crews (NSK, MAC, WIB ou encore TNG et BAD crew aux Etats-Unis). Ayant une adolescence tourmentée, il doit se confronter à la rue, qui lui a également beaucoup appris et forgé sa personnalité. Voyager est son mot dordre, partout où il voyage, il laisse une trace. Cest dernièrement en Autriche où il releva le défi deffectuer une prestation sur un grand mur, perché dune nacelle quil laissa sa trace, une preuve de satisfaction personnelle. Un artiste privilégiant beaucoup les collaborations et sen sert comme influence sur son propre travail.

 

Une conférence en intimité avec un artiste prometteur qui donne suite à dautres activités organisées par les deux jeunes entrepreneurs. Des activités stimulantes à commencer par un petit concours, une oeuvre est cachée dans le 11ème arrondissement et celui ou celle qui la trouve gagne un t-shirt ainsi quun tote bag. Plus tard dans la soirée, des lives painting où BEBAR et BOKU effectuent en direct deux oeuvres. Une soirée qui se prolonge ensuite accompagnée dun DJ Set et différents intervenants comme Clara Genus, NSZ et Nadji.

 

Un des aspects méconnus de cet art libre dexpression est le fait que beaucoup dartistes se retrouvent à lutter pour en survivre, la plupart ont pour seul salaire la visibilité. Cela est dû à une vision trop marginale, beaucoup perçoivent cet art comme un simple hobby, sans valeur de travail derrière. Cest pourquoi lassociation Nin-Tseo sengage à montrer au grand public que lon peut vivre de sa passion, un art présenté sous un autre angle à travers différentes expositions.

 

Rendez vous le 17 novembre prochain pour de nouvelles surprises, signées Nin-Tseo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate