Défilés,  Mode

Défilé Sankuanz Automne-Hiver 19-20

Avec le concept d’une troupe de plongeurs imaginaire explorant des territoires sous-marins inconnus pour sa collection SANKUANZ automne hiver, Shangguan Zhe poursuit ses réflexions sur notre monde moderne.

De ce travail constant autours des notions de destruction et de protection, d’attaque et de défense, née une collection aux détails riches qui se construit sur l’idée d’une confrontation de chacun avec un monde de plus en plus virtuel et digitalisé.

Tout en déconstruisant et reconstruisant, Zhe s’emploie à reformuler les aspects militaire et urbain, habillé et décontracté des silhouettes de la collection précédentes pour créer des sortes d’hybrides. Ces nouvelles pièces plongent dans un océan de références au monde marin tels des combinaisons de plongées, des baleines tueuses et des uniformes de navigateurs.

Travaillant sur des looks à la ligne élégante, les vestes, manteaux et trench semblent coupés au rasoir. Enrichis de détails en référence aux tenues de plongée et de marin, leur lignes ajustées et leur pantalons évasés évoque les silhouettes des matelots et des cow-boys. De ces looks sombres émerge les touches de couleurs vives de chemise et de hauts moulants en panne de velours ou lycra aux imprimés de mondes sous-marins.

S’inspirant de la silhouette caractéristique des épaulards, des vestes en cuir et des hauts moulants se parent de constructions en contrastes de noir et de blancs tandis que des costumes d’inspiration smoking sont coupés dans des étoffes luisantes comme la peau d’un cétacé.

Poussant cette idée d’agression et de protection dans une direction toujours plus couture, les nombreux détails métalliques de la collection sont inspirés de dagues dont la lame acérée est évoquée dans le flash argenté qui luit sur les détails de ceintures, sacs et cols de chemises. Dans la même veine les nombreux bijoux sont travaillés tels des armes menaçantes avec des boucles d’oreilles-écouteurs et des bagues-gant comme des lames.

Ces silhouettes élégantes se transforment peu à peu en des tenues martiales et protectrices qui prennent l’allure de combinaisons de plongée hi-tech. Ces pièces sont coupées dans des tissus classiques ou innovants et reprennent les détails des tenues de plongeurs tel les zips de combinaisons qui apparaissent sur les ensembles en denim ou cuir et dans les looks en superpositions de couches protectives. Les parkas, vestes et pantalons en motif camouflage sombre, portés avec des hauts inspirés de gilet de sauvetage ou des vestes et manteaux à capuche en tissus enduits ou en latex, évoquent la vision furtive d’une brigade sous-marine.

Pour la première cette saison, Shangguan Zhe introduit quelques looks femme dans sa présentation. Ces figures féminines habillées de costumes noir, bombers superposés et tenues en cuir zippé affirment la même allure féroce que leur alter ego masculin. Pour compléter cette collection aux détails recherchés, une collection de 3 sacs inspirés de la plongée sous-marine, entièrement étanches et combinables entre eux, sont produit en collaboration avec Herschel Supply, marque « lifestyle » à la dimension internationale.

88 rising, plateforme digitale représentant les meilleurs créateurs asiatiques, collabore aussi cette saison avec une collection capsule de vêtements et accessoires qui reprennent l’esthétique graphique des collections de SANKUANZ.

Une pièce spéciale, comme un sas sensoriel, a été créée par l’artiste Londonienne d’origine Chinoise Zhu Tian pour accueillir les invités du défilé SANKUANZ. L’artiste s’est inspirée de la première ferme hydroponique de Londres pour questionner le point critique du développement que notre humanité affronte actuellement.

Retrouvez tous les looks du défilé ci-dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate