Qui sont SIAM et YKON ?

SIAM, artiste originaire du nord de la France, tient son pseudonyme de l’éléphant, un animal majestueux à l’histoire bouleversante. Lorsqu’il était enfant, chaque soir sa mère lui comptait son histoire. Celle d’un éléphant utilisé à charrier du bois, célébré lors de somptueuses fêtes en Inde, enlevé à sa terre pour travailler dans un cirque européen, héros d’un jour pour le cinéma, vedette du zoo puis du musée d’histoire naturelle de Paris. Siam a donc tout connu. L’artiste SIAM se base sur les croyances mystiques où l’homme dépourvu de son autodestruction, ne ferait plus qu’un avec la nature. De cette manière, il dessine afin d’explorer ce qu’il dénomme sa « double vie nocturne ». «Je ne me considère pas comme un graffeur ou un street artist, mais juste un peintre !»

YKON c’est une manière moderne d’écrire icône, la transcription graphique d’une entité. YKON illustre sa vie, ses passions, ses désirs, son vécu. 10 ans de graffiti lui ont montré qu’il existait un lien entre les différentes pratiques artistiques. L’artiste ne pose aucune barrière entre le graffiti et toutes autres créations artistiques. Pour lui, tout est une question de dualité. YKON prône les détails qui se répondent. Le jeune artiste mélange parfois le «kitsch» et le contemporain, la douceur esthétique face aux codes de la rue. Il prend plaisir à accorder les éléments qui de nature s’opposent.
«De cette pluralité d’influences où s’affronte des idées opposées, résulte un équilibre. Le mien.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *