Défilés,  Mode

Xuan Spring/Summer 18-19

Doux, fragile, mélancolique

 

Lors de la Paris Fashion Week Haute Couture, le jeudi 25 janvier dans le lycée Jacques
Decour,  lieu insolite mais tout de fois idéal s’est tenu la collection printemps-été 2018 de
Xuan-Thu Nguyen.

 

Après une longue absence pour se concentrer sur des projets avec des clients, Xuan-
Thu Nguyen revient avec sa troisième collection tant attendu.

 

« La collection Xuan mêle la légèreté de l’air et le poids d’un sombre nuage qui sont
alternés par des blues ventées, des nuits nocturnes et des blancs éclairés. »
La collection est poétique, elle décrit une histoire par les créations. Elle est onirique d’une
certaine façon par la légèreté des pièces, les matières et couleurs choisies mais elle
aspire aussi quelque chose de brut. Xuan-Thu Nguyen excelle dans l’art de conjuguer le
luxe, l’élégance et la pureté dans ses créations. Elle passe d’une belle journée ensoleillée
à des jours printaniers plus sombres.

 

 

Xuan-Thu Nguyen est née au Vietnam et a grandi aux Pays Bas. Dès son plus jeune âge,
la profession de fleuriste l’a toujours intéressée cependant elle était aussi captivée par la
mode grâce à la fondation par ses parents d’une compagnie de textile, ce qui la poussa
plus tard à s’inscrire dans une école de mode. Après avoir obtenu son diplôme à l’Institut
de mode Charles Montaigne à Amsterdam et afin de continuer son projet de designer, elle
s’installa dans la capitale néerlandaise puis elle emménagea par la suite dans la capitale
mondiale de la mode qu’est Paris.

 

Le lancement de sa maison a tout de suite attiré les créateurs à la recherche de
nouveaux talents, par la suite elle a reçu un prix pour récompenser son travail acharné.
Aujourd’hui sa maison est basée à Paris avec une production en France et Pays Bas.
Elle allie la modernité avec une certaine fragilité accompagné de sublimes broderies
florales inspirées donc par son rêve d’être fleuriste. Les pièces sont délicates mais
dégagent une certaine intensité.
Sa collection représente l’épitomé de la floraison d’une fleur par ses couleurs et par
ses formes.

 

L’organisation du défilé est aussi intéressante, la collection s’ouvre sur une robe longue
blanche puis sur une pièce robe pastel, puis sur des créations bleues pour s’achever sur 6
pièces noires incroyables dont une robe longue noire avec une traîne
interminable ce qui produit un contraste mémorable. Le défilé commence par de la
fraîcheur, pureté et de la légèreté pour se clore par une ambiance intense, ténébreuse et
funeste.

 

L’esthétique de la créatrice vietnamienne hollandaise a toujours été influencé par une
certaine intimité et fragilité reflétant ses expériences personnelles, sa collection est donc
une sorte d’autobiographie.

Certaines créations rappellent un conte de fée tandis que d’autres évoquent des
événements plus tragique.

 

Voici toutes les créations proposées :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate